08.03.18

Nos astuces pour bien tailler une vigne

Photo Nos astuces pour bien tailler une vigne

La taille de la vigne est une étape importante pour assurer sa croissance et sa productivité. Pour que ce geste se passe au mieux, il est primordial de respecter certaines règles. Il s'agit de simples gestes, mais qui ont énormément leur importance. Voici donc les astuces pour bien tailler une vigne.

  • Tailler à la bonne période

Tailler la vigne est une chose, mais cela ne doit pas se faire à chaque fois qu'on le souhaite. En effet, pour tailler une vigne, il faut le faire durant les bonnes périodes. Hormis ces périodes, elle risque de ne pas produire de fruits ou bien de moindre quantité. Sa croissance serait peut-être ralentie et au pire des cas, elle risque d'être abîmée. Les périodes pour tailler la vigne se passent ainsi deux fois par an : en période estivale et en hiver, durant le repos végétatif de cette plante.

  • Éliminez les parties mortes de la plante

La vigne peut présenter des parties mortes, ce sont notamment des bouts de bois mort. Ceux-ci doivent être enlevés immédiatement lors de la taille de la vigne. En effet, ils risqueraient de contaminer une bonne partie de la vigne. Couper les vieilles parties assure également la repousse, puisque ce geste donne l'occasion aux jeunes pousses de faire leur apparition et de croître rapidement.

  • Ôtez les mauvais bourgeons

Ce geste s'opère durant l'hiver entre décembre et mars, il assure une croissance optimale de la plante et promet une bonne récolte. Durant cette période, il faut ôter les mauvais bourgeons, ceux-ci ne donneront aucun fruit lors de la saison de la récolte. Les bourgeons inutiles apparaissent sur les vieux bois tandis que les bourgeons fertiles naissent sur les jeunes bois qui n'ont pas plus d'un an. Il est important d'ôter les bourgeons présents sur les vieux bois, car leur présence gêne la croissance des bourgeons fertiles.

La taille des sarments se passe durant la période estivale. Il s'agit d'une étape à ne pas négliger si l'on ne veut pas diminuer la fructification de la plante. Pour cela, il faut limiter le nombre de grappes présent sur les sarments. Il en faut cinq maximum sur un sarment. Les autres sarments qui n'en ont pas doivent être coupés. Pour assurer encore plus le rendement, supprimer les toutes petites grappes. Celles-ci ne produiront qu'un nombre assez limité de fruits.

  • Ne garder que quelques pousses

Le nombre de pousses assure la croissance et la fructification de la vigne. Ainsi, deux pousses suffisent pour produire autant de fruits. Il vaut mieux avoir deux pousses solides et en bonne santé que plusieurs pousses dont la majorité est infertile. En respectant ces quelques astuces, vous aurez le plaisir d'avoir une vigne productive et en bonne santé. De plus, il s'agit de gestes simples que l'on peut effectuer le temps d'un weekend ou d'une journée. Désormais, vous avez les astuces pour avoir une belle vigne saine tout simplement en respectant certaines règles de taille.