18.03.18

Comment tailler une vigne grimpante ?

Photo Comment tailler une vigne grimpante ?

La vigne grimpante est une plante aussi belle que délicate. Pour l'adopter, il faut connaître ses défauts ainsi que ses qualités. Réputée difficile à entretenir, celle-ci ne l'est pourtant pas. Il faut simplement avoir les bons gestes et connaître les règles fondamentales pour assurer sa santé et sa productivité. La taille de la vigne grimpante est une étape incontournable, elle assure sa croissance, mais également sa santé. Voici donc quelques règles simples pour savoir comment tailler une vigne grimpante.

  • Période de la taille

Pour entretenir la croissance et la productivité de la vigne grimpante, celle-ci a simplement besoin d'être taillée deux fois dans l'année. Cela se passe en période d'hiver et pendant la période estivale. Il n'est pas utile de la tailler en dehors de ces deux périodes. Toutefois, si vous vous apercevez que certaines de ses parties sont mortes, mieux vaut les enlever pour ne pas contaminer toute la plante.

  • Enlever les mauvais bourgeons

Cette étape se réalise en fin d'hiver et consiste à assurer la bonne croissance de la plante. Il n'y a pas de mois précis, car la fin de la période de gel dépend de chaque région. En tout cas, c'est à cette période que l'on doit tailler la vigne grimpante pour assurer sa croissance. La taille en période hivernale consiste à enlever les yeux ou les mauvais bourgeons. On ne garde que ceux qui sont sur les rameaux de l'année précédente. Ceux-ci sont plus aptes à produire plus de fruits.

  • Supprimer les petites grappes

Cette étape se réalise en période estivale. Elle assure la bonne fructification de la vigne grimpante en supprimant les grappes qui sont trop petites ou chétives. En effet, celles-ci ne vont pas produire des fruits généreux et nuiront à la croissance des grappes plus vigoureuses. Elles doivent donc être éliminées.

  • Ne garder que cinq grappes maximum par rameau

Le nombre de grappes est déterminant dans la production de la vigne grimpante. De ce fait, pour assurer une bonne fructification, limiter leur nombre par rameau est un gage de bonne récolte. Ainsi, sur chaque rameau, il doit contenir maximum 5 grappes. Et celles-ci doivent être robustes et non chétives. Dans le cas contraire, mieux vaut les enlever dès qu'on s'aperçoit qu'elles ne se développeront pas assez.

  • Couper les parties inutiles

Les parties inutiles qui nuisent au bien-être de la vigne grimpante sont les parties sèches. Les bourgeons qui poussent au niveau de la base des branches prendront aussi beaucoup de nutriments alors qu'ils ne produiront pas de bons fruits. Ils sont également à tailler dès qu'ils apparaissent.

  • Supprimer les branches d'une certaine hauteur

La vigne grimpante peut très vite atteindre une certaine hauteur. Pour qu'elles n'envahissent le toit et les gouttières, il vaut mieux les couper dès que ses branches n'atteignent ces parties. La bonne hauteur est de les rabattre à 2mètres du toit. Pour éviter que les tiges coupées poussent rapidement et se rabattent à nouveau vers les gouttières, il vaut mieux les pousser dans le vide durant quelques semaines.